Quelles sont les étapes de travail pour réaliser un dessin animé ? Chaque réalisateur a bien entendu sa façon de travailler, mais voici proposé ce que peut être un déroulement classique de constitution d'un film d'animation avec la technique du dessin animé.

 

1. la recherche graphique

 

Capture d’écran 2015-06-16 à 15.06.01

 

Il faut avoir une idée d'histoire, plus ou moins précise. Quand on a cette idée, il faut définir et caractériser son ou ses personnages. C'est ce qu'on peut appeler une recherche graphique.

Un exemple avec Allez Hop ! de Juliette Bailly.

Recherches graphiques sur les attitudes du personnages et les utilisations de la lumière

 

2. Le pré-scénario

 

Capture d’écran 2015-06-16 à 15.13.16

Quand on a une idée de l'univers graphique du film, des personnages, un pré-scénario peut être établi, qui consiste à commencer à articuler des idées graphiques avec des idées d'histoires.

Un exemple avec Man on the chair de Dahee Jeong.

Pré-scénario de Man on the chair.

 

3. Le story-board

 

Capture d’écran 2015-06-16 à 15.15.59

 

Le story-board est le découpage de l'histoire réalisé en  images, qui peut être aussi appelé scénarimage. Il ressemble un peu à une bande dessinée, chaque image représentant un plan du film dans un cadre précis. Diverses  indications peuvent accompagner les plans du film : dialogues, bruitages, durée, action des personnages, mouvements de caméra.

Un exemple avec De riz ou d'Arménie de Céline Seille,  Romain Blondelle, Samy Barras, Hélène Marchal

Story-board de De riz ou d'Arménie

 

4. L'animatic

 

Le story-board est filmé (les dessins sont numérisés, montés, et quelques éléments sonores sont insérés), ce qui permet d'avoir une première idée du film, une maquette visuelle et sonore.

Un exemple d'animatic avec Pieds verts d'Elsa Duhamel

 

5. La production

 

C'est la création des dessins définitifs, qui vont former l'ensemble des images du film. A raison de 24 dessins par seconde, un dessin animé de 5 mn comportera normalement 7 200 dessins.

 

6. Le banc-titre

 

banc titre2

 

Le banc titre comporte souvent une colonne centrale pour tenir la caméra ou l'appareil photo, deux colonnes latérales (ou plus) pour les éclairages.

Sur la table sont disposés des contours qui permettent de placer les dessins au même endroit à chaque fois.

Chaque dessin est posé, photographié, remplacé par le dessin suivant, jusqu'à ce que l'ensemble des dessins soient photographiés.

 

7. La post-production, le mixage, le montage.

 

La totalité des dessins ont été pris en photo.

Il faut s'occuper du son du film. Il faut opérer le mixage du film, gérer les niveaux sonores des différentes bandes son (les voix, les bruitages, la musique).

Le montage va consister à monter tous les dessins du film, en leur accolant les sons correspondant.